Envisagée en matière de prévention des pathologies cardio-vasculaires, l’avantage le plus significatif est acquis dès la pratique d’une séance d’activité physique par semaine, pour autant que celle-ci soit de nature significative en terme de durée et d’intensité. 

En pratique d’Exercice Medicine & Therapy, l’idéal se situera le plus souvent à une fréquence de deux à trois séances par semaine.